Empreinte

Dans ses photographies en noir et blanc Antoine Gonin met en scène des traces que l’activité humaine imprime au paysage. Alliant un objectif documentaire à un langage formel épuré, ses visions d’environnements façonnés par l’homme ont été captées au fil de ses nombreux voyages autour du globe. L’eau constitue un motif essentiel de cet œuvre. Elle y figure comme source de vie, mais également comme un fond abstrait sur lequel se déploient des signes inspirés autant par la calligraphie que par l’art minimal devenant ainsi un champ poétique pour l’imaginaire.

Antoine Gonin

Né en 1951 – France

Lauréat

« Talents Contemporains », édition 2013