« Questions à Jean-Noël Jeanneney » par Rémi Baillot

Avez-vous jugé le thème de l’eau
inspirant, stimulant pour les
artistes ? et êtes-vous satisfait
globalement de la manière
dont il a été traité ?

Depuis les Anciens et la philosophie grecque,
on s’attache aux quatre éléments fondamentaux
de l’univers : l’air, la terre, le feu et l’eau.
Tous méritent d’être honorés, au service d’une
synthèse entre le beau et le sûr, et je sais que
François Schneider réfléchit aux moyens
d’organiser entre eux quelque chose comme
une circulation d’inspiration créatrice. Mais l’eau
est au premier rang. Laisser sa mémoire courir
librement sur les œuvres que l’on chérit –en art
ou en poésie-, c’est assurément vérifier (je vous
y engage) que l’eau y trouve une place sans
pareille : ce qu’a parfaitement confirmé la gerbe
des projets que nous a proposés le comité
de pré-selection – instance fort méritoire, compte
tenu de la profusion remarquable des candidatures.

(...)

> Lire la suite...

« Rencontre avec Yves Chaudouët » par Rémi Baillot

Une interview d’Yves Chaudouët. Bien. Il accepte,
il passe chez moi. Sonne un jeune homme
de 52 ans, œil bleu, crâne lisse, superposition
de vêtements gris, regard vif et bon, sourire,
curiosité, simplicité.

Questions/Réponses ?

Non, ça ne va pas. Il se dévoile petit à petit,
en longues vagues, il a une culture éclectique,
de curieux, profonde, une façon de vivre le monde,
de le goûter, de l’intégrer, de le décortiquer,
de le recréer, de l’offrir aux autres, pas de
l’imposer, de le partager plutôt, d’apporter
les ingrédients pour cuisiner et déguster
ensemble, chacun avec sa personnalité
et ses papilles.

Questions/Réponses ?

Ce serait trop abrupt, trop coupant, trop définitif,
trop clos, trop linéaire, trop dangereux peut-être,
pas drôle sûrement. D’ailleurs il lui a fallu, à lui,
un petit livre pour présenter son projet :
« Inaliénable » paru chez Actes Sud.
Voici un artiste de la générosité, de la jubilation,
un rêveur cosmique, un bâtisseur de complexité,
un joueur de tensions, de forces de gravitation
entre sa sensibilité et la vôtre, entre ses idées
et les vôtres…

(...)

> Lire la suite...