La Fondation François Schneider, créée en décembre 2000, d’abord hébergée par la Fondation de France
est reconnue d’utilité publique par décret du Premier Ministre en date du 10 août 2005. Elle développe
depuis, de façon autonome, le projet initié par son fondateur dès l’origine : contribuer à l’éclosion
de talents qui ne pourraient s’affirmer sans une aide ou un accompagnement.

Deux domaines distincts ont été choisis, celui des jeunes lycéens en situation sociale difficile et celui
des artistes contemporains.

  • En faveur des jeunes défavorisés de l’Yonne et du Haut-Rhin – départements auxquels François Schneider est attaché par ses origines – pour leur permettre grâce à des bourses d’études d’accéder
    à l’enseignement supérieur. Les bourses allouées sont comprises entre 500 et 5 000 €.
    Le budget distribué chaque année par la Fondation François Schneider atteint en moyenne
    200 000 euros.
  • En faveur des artistes contemporains, qui, à travers un vaste programme d’acquisition d’œuvres, bénéficieront d’une importante mise en lumière. Pour les aider à se faire connaître, les œuvres des artistes lauréats du concours « Talents Contemporains », une fois réalisés, seront exposées dans le Centre d’Art Contemporain de la Fondation à Wattwiller.
    Ce sera pour ces artistes l’occasion de bénéficier d’une visibilité nationale et internationale, et de présenter aussi bien leurs projets que leurs œuvres dans leur ensemble. Chaque année, la dotation globale du concours « Talents Contemporains » s’élèvera à 300 000 euros.